Lettres à Henri Mondor : Soirée Correspondance Celine/Mondor - Mardi 17 à partir de 19h

Publié le par Palimpseste

Lettres à Henri Mondor : Soirée Correspondance Celine/Mondor - Mardi 17 à partir de 19h

On ne présente pas Céline, l'auteur du Voyage au bout de la nuit devenu l'un des plus célèbres écrivains français du XXème siècle.

On ne présente pas non plus Henri Mondor, qui, avant de donner son nom à l'un des plus grands hôpitaux de la région parisienne, fut un très célèbre chirurgien autant qu'un passionné de littérature, membre de toutes les académies.

Ainsi, quand le premier fût un grand écrivain après des études de médecine, le second, lui, fût un grand médecin au goût prononcé pour les lettres. Et c'est en amateur, pour ne pas dire en passionné, que "le juif Mondor" comme l'appelait Céline, se fera l'avocat de l'écrivain antisémite lorsque celui-ci, du fond de son exil danois, cherchera à retrouver les faveurs de la bonne société parisienne qu'il avait tellement honnie.

Ennemis politiques mais complices en médecine autant qu'en littérature, les deux hommes vont échanger pendant plus de dix ans une correspondance que Cécile Leblanc, maître de conférences à Paris III, a retrouvé dans les trésors de la bibliothèque Jacques Doucet, léguée à l'université de Paris III.

Lettres à Henri Mondor : Soirée Correspondance Celine/Mondor - Mardi 17 à partir de 19h

Cécile Leblanc nous livre l'essentiel de cette correspondance dans un petit livre récemment publié par les éditions Gallimard Lettres à Henri Mondor, qu'elle viendra présenter :

Mardi 17 décembre 19h à la librairie Palimpseste

sous l'égide du cercle des lecteurs de La Pléiade, prestigieuse collection des éditions Gallimard dans laquelle Céline voulait à toute force trouver sa place.

Commenter cet article