Rencontre avec Claire Deville

Publié le par Palimpseste

Rencontre avec Claire Deville

« Est-ce que le chagrin peut changer notre composition chimique ? En tout cas je ne sens plus l’amande douce, la tubéreuse et le cumin. Je ne sens plus ce que tu aimes. Ce ne sont déjà plus les jardins les épices, ni le rêve des citronniers en fleurs. »

Quel parfum sécrète la folie ?

Engluée dans un chagrin d’amour, une femme s’expose à toutes les odeurs.

Elle nous livre à l’état brut cette dérive sensorielle.

Samedi 22 avril de 17h à 20h

Commenter cet article